Cardiology par Benji chanson par chanson

Joel et Benji Altpress

Dans un article sur Altpress.com datant du 2Novembre, Benji décortique l’album chanson par chanson et explique aux fans la signification de chacune d’entre elles! Certaines explications sont assez surprenantes je dirais mais c’est vraiment qu’il ait fait ça 🙂 Je suis juste un peu décue que Cardiology n’en ait aucune!
Cliquez ici pour voir l’article original. Donnez-nous vos impressions!!

Traduction ci-dessous 🙂

Le guitariste/chanteur Benji Madden raconte l’histoire qu’il y a derrière chaque chanson de l’album Cardiology de Good Charlotte.

Intro
Ca s’explique assez tout seul. C’est juste une phrase du morceau-titre – qui est le dernier sur l’album – pour mettre les gens à l’aise avec l’album et pour le commencer.


Let the music play
La première « vraie » chanson sur l’album, elle est dans le même esprit que « Hold on » de l’album « The Young and the Hopeless » (sorti en 2002). Ca a été inspirée de réponses à un blog que j’ai posté sur notre site en Janvier expliquand de quelle façon nous avions décidé de recommencer l’album. J’avais perdu un peu la foi et j’étais déprimé par rapport à l’industrie musicale en général. Les réponses au blog de la part de la GCFAM ont été tellement transportantes et encourageantes que j’ai eu envie de donner quelque chose en retour. C’est aussi pourquoi je voulais que ce soit la première chanson sur l’album.


Counting the days
Cette chanson est une lettre d’amour à nos fans d’une certaine façon. La GCFAM a toujours été à nos côtés. Après quelques temps loin des projecteurs et certains pensant que c’était pour le mieux ou pour le pire, la GCFAM a toujours été avec nous contre vents et marées. Même si on est pas toujours d’accord pour tout, Good Charlotte et nos fans c’est pour la vie – et on compte les jours jusqu’à ce qu’on puisse être de retour avec eux et leur amener de nouvelles chansons.


Silver screen romance
Cette chanson a été écrite par rapport au véritable amour – un amour que chaque membre du groupe a avec quelqu’un ou quelque chose. C’est à propos de la façon dont les hauts et les bas montrent la force de l’amour. Le rêve c’est de le faire durer pour toujours.


Like it’s her birthday
Dans chaque album de Good Charlotte, il y a toujours deux chansons qui sont là juste pour le « fun ». Sur Cardiology, cette chanson en fait partie. C’est un bon mélange entre le son old school de notre album éponyme de l’année 2000 et le son que nous avons exploré sur Good Morning Revival en 2007. Nous savions que celle-ci serait fun à jour en live.


Last night
Cette chanson est encore un de ces morceaux qui est là juste pour le fun. C’est presque une suite à “I Don’t Want To Be In Love.” Toute la partie chant du refrain sera vraiment marrante à jour en live.


Sex on the radio
Celle-ci me rapelle le groupe The Cars ou le groupe Cheap Trick. C’est à propos de toutes ces filles qui font que les garçons veulent commencer un groupe et faire des tournées.


Alive
Probablement la chanson rock la plus franche sur Cardiology. « Alive » est un peu un nouveau son pour nous. Sur chaque album, nous aimons ouvrir une nouvelle porte que nous pouvons développer dans le futur. C’est une chanson sur la prise de conscience du véritable amour.


Standing Ovation
Joel [Madden, chant] et moi avons écrit cette chason à propos de son fille et de sa fille et de notre niece. Avoir des familles et des enfants nous ont offert de nouvelles perspectives dans notre vie. On a le sentiment que cette chanson est plus évoluée, elle n’aurait pas pu être sur notre album éponyme. J’ai appris à jouer de la guitare en écoutant les albums d’Oasis, et ça sort tout droit du manuel de Noel Gallagher.


Harlow’s song
Quand j’ai entendu la chanson pour la première fois, j’ai bloqué parce que j’avais vu dès le début à quel point mon frère aimait ses enfants. Au départ, Joel voulait que cette chanson soit juste pour sa fille, mais j’ai insisté pour qu’elle soit sur l’album. C’est l’émotion la plus à l’état brut que j’ai vu de lui et de son écriture depuis des années, donc il a accepté. Maintenant c’est ma préférée.


Interlude
J’ai fait cette chanson juste pour donner aux auditeurs une pause musicale, de façon égoiste, juste pour le fun.


1979
Cette chanson est vraiment importante pour moi. Les fans de Good Charlotte connaissent l’histoire de ma famille par nos albums précédents, mais nous n’avons pas pu leur parler de temps plus heureux. Cette chanson est cette histoire à propos de mes parents, Robin and Roger, qui ont travaillé vraiment dur pour nous donner une enfance formidable.


There She Goes
Ce n’est pas un secret que nous sommes fiers de venir du Maryland. Cette chose est une prise de conscience sur le fait que les choses ont changé, mais nous sommes toujours les même gars peu importe la distance qui nous sépare de chez nous. Nos cœurs sont toujours là. C’est une histoire d’amour pour le Maryland.


Right Where I Belong
Pour moi, Dieu et la musique vont ensemble. A un certain moment dans ma vie et ma carrière, j’ai perdu la route comme peut le faire n’importe lequel d’entre nous. Peu importe ce qui arrive ou ce que j’expérimente, Dieu et la musique m’attendent toujours les bras ouverts. Cette chanson parle juste de ça. C’est une chanson où j’espère vraiment que la GCFAM va écouter très attentivement : c’est vraiment personnel et spécial pour moi.


Cardiology
est un mystère ?