Dean nous parle de sa passion pour la musique [vidéo]

Dean Butterworth GC

Après Paul qui nous a parlé de basse, Billy qui nous a parlé de quand sa passion est devenue une carrière, voici maintenant Dean qui nous parle de sa passion pour la musique en général et il donne de très bons conseils. Il est accompagné de Gabe Barham le batteur de Sleeping With Sirens.
C’est vraiment cool de l’entendre, ça n’arrive pas si souvent alors il faut en profiter. Ce coup-ci, j’ai tout traduit car les deux batteurs ont plutôt eu une converstation 🙂 Comme d’habitude la traduction est sous la vidéo!

Gabe: Salut les gars, je suis Gabe de Sleeping With Sirens
Dean: et je suis Dean de Sleeping With Sirens, je rigole, de Good Charlotte
Question: Où est-ce que tu te verrais si tu n’étais pas dans un groupe?
Gabe: Honnêtement j’en ai aucune idée, la batterie c’est ma vie depuis que j’ai 12 ans, je n’ai honnêtement pas pensé à quoi que ce soit d’autre. C’est la première chose à laquelle je pense quand je me réveille, la dernière chose quand je me couche et j’y pense probablement quand je dors, je dois tapoter dans mon sommeil. Je ne sais pas, peut être chef cuisinier, peut être un pompier, je pense qu’être un chef cuisto serait cool pour genre voyager dans le monde…
D: parce que tu as les cuillères
G: ouais c’est vrai. Je sais pas, j’aime beaucoup voyager donc quelque chose lié à ça, peut être un pilote, je ne sais pas, c’est juste musicien voyageur c’est mon boulot.
D: ouais, j’aime beaucoup ce que tu as dit, tu sais. Tu te lèves en pensant à la batterie, c’est ta vie mec
G: parfois c’est même pas fait exprès, parfois je dis va t-en, arrête mais c’est là
D: mais je pense, non en fait je pense pas, je suis sûr absolument à 100%, chaque part de moi le sait, si tu veux être réussir, c’est comme ça qu’il faut penser, peu importe ce que tu fais, il faut juste que tu le saches et il faut que ce soit ta vie et il faut que tu réussisses à le faire et tu l’as fait et c’est génial, j’adore ça. Les gens sont concentrés et ils adorent ça, leur passion est là. J’ai le sentiment que c’est ça pour toi. Je ressens la même chose que je ressentais quand j’avais 12 ans.
G: si tu es à moitié passionné, tu n’y arriveras pas dans cette industrie
D: pas une chance!
G: cela requiert du dévouement et cela pourrait être n’importe quoi, cela pourrait être n’importe quelle profession, concentre- toi et fais-le, travaille dur et réussis!
D: j’adore surfer et quand j’étais gamin, même si je savais que je voulais faire de la musique, j’adorais surfer et je pouvais m’améliorer, si je pouvais être Kelly Slater
G: ce serait cool
D: ce serait trop cool. Kelly est Kelly
G: tu devrais venir au lac Michigan, on a des vagues énormes et parfaites
D: vraiment?
G: elles sont genre immenses, super pour surfer
D: vraiment?
G: non
D: dommage
G: peut être du hockey
D: vous savez ce qu’il va être? Un marchand de blagues! Non mais… j’aime écrire de la musique, à part jouer de la batterie, je joue de la guitare, du piano et je chante. J’aime beaucoup enregistrer et écrire. Pour moi, c’est quelque chose que je fais beaucoup. On est différents et on travaille toujours sur d’autres trucs. Je le fais, c’est une autre facette de ce que l’on fait tous. C’est difficile. Heureusement on est dans des groupes où il y a eu de bonnes chansons écrites.
G: ouais
D: je me sens très chanceux par rapport à ça.
G: pareil.